Les pasteurisateurs

Pour comprendre le rôle d’un pasteurisateur il faut, en premier lieu, s’intéresser au but de la pasteurisation.

PasteurisateurLa pasteurisation sert à la conservation des aliments qui doivent, pour se faire, être chauffé à une température variant entre 70 et 85°C (si cette température est dépassé, alors on dit que les aliments sont  stérilisé ou appertisés. Ils ne sont plus considérés comme « frais »), pendant une durée donnée. Et, pour finir, la pasteurisation consiste à refroidir rapidement l’aliment pasteurisé.

Objectifs de la pasteurisation

La pasteurisation à pour but de réduire les micro-organismes dans le liquide ou l’aliment choisi. A savoir, que la pasteurisation réduit, également, les bactéries qui servent au bon fonctionnement de l’organisme. Le but final, reste de pouvoir retarder la date limite de consommation afin de conserver les aliments le plus longtemps possible.

Le pasteurisateur à pour but de créer la pasteurisation de manière industrielle. Un pasteurisateur permet de faire circuler aliments et liquides entre des plaques chauffées.

Pour le lait, par exemple, les premières plaques chauffantes du pasteurisateur chauffe à 72°C pendant une quinzaine de secondes. Puis, très rapidement, le lait arrive sur d’autre plaque, qui sont des plaques réfrigérantes faisant toujours partit du pasteurisateur, qui ont pour but de refroidir le liquide à 4°C.

De nos jours, un pasteurisateur peut pasteuriser de la bière, du jus de fruits, du lait, du miel, du cidre, des œufs liquides, de la compote, de la confiture, des fruits en sirop, du concentré de tomate, de la viande, …

Annonces

Liens